La passerelle de Cherbourg : un des m2 les plus chers de France !

passerelle

 

Vous observerez peut-être un jour, posés sur le bassin du commerce, les 134 mètres d’acier illuminés de cette passerelle, et un petit nuage obscur, symbole de votre argent gaspillé inutilement !

 

À l’origine, la somme colossale de 2,2 millions d’euros devait être consacrée à ce projet qui devait voir le jour en 2013, lors de l’inauguration des Eléis… La suite, vous la connaissez !

 

Comme si cela ne suffisait pas, fin 2014, l’équipe socialiste du Conseil Municipal a voté une rallonge portant ce projet à 4 063 936 euros

Fin 2015, nouvelle rallonge de 600 000 euros

 

Les élus socialistes signent donc un chèque de près de 5 millions d’euros

Tout en refusant de se justifier et sans l’once d’un remords !!!

 

Car ce projet, dispendieux et superflu, porté par la majorité municipale, doit voir le jour ! Coûte que coûte et c’est non négociable !

Mais la passerelle ne sera pas prête en 2013, et ne sera même pas au rendez-vous de la Grande boucle 3 ans plus tard …

 

La mobilisation des budgets opérée par cette municipalité socialiste n’aura donc pas suffi à mener ce projet dans les temps. Pourtant, cet ouvrage d’art a pour vocation de changer les habitudes des Cherbourgeois. Et nous le concédons volontiers, les habitudes des Cherbourgeois vont changer. Car ce sont :

 

5 millions que nous n’investirons pas pour inciter des médecins à s’installer sur notre territoire !

5 millions que nous n’investirons pas dans les comptes de l’hôpital qui suffoque !

5 millions que nous n’investirons pas pour les plus démunis et les plus isolés !

5 millions que nous n’investirons pas pour redonner de l’attractivité au centre-ville qui se meurt !

Mais 5 millions d’euros qui font de cette passerelle sûrement la plus chère de France !