Grenelle de l’Apprentissage

Grenelle de l’Apprentissage : les Universités d’été à Cherbourg-en-Cotentin

grenelle1L’apprentissage constitue l’une des voies de formation les plus performantes pour permettre aux jeunes d’accéder à l’emploi. La Région Normandie a lancé le 14 janvier dernier au Havre en présence d’Hervé Morin et David Margueritte, le Grenelle de l’Apprentissage.

Six mois de consultations, de visites de terrain, de voyages d’étude, de tables rondes avec tous les acteurs de l’apprentissage : entreprises, apprentis, centres de formation, branches professionnelles, éducation nationale, …

Après une large co-construction, et plus de 12.000 questionnaires récoltés sur le site de la Région, les Universités d’été qui viennent de s’achever à Cherbourg-en-Cotentin ont permis de dégager quatre axes d’actions :

  • améliorer l’information et l’orientation sur l’apprentissage (défaut d’image de l’apprentissage) ;
  • accompagner les apprentis dans leurs démarches et le maintien dans leur parcours d’apprenti ;
  • mobiliser et sécuriser les employeurs (aide aux employeurs différenciée selon l’âge de l’apprenti, stabilité réglementaire nécessaire) ;
  • l’offre de formation et la Carte des formations, qui doit être adaptée aux réalités et besoins économiques des territoires dans lesquels elles sont dispensées.

Ces Universités d’été ont ainsi réuni plus de 350 acteurs de l’apprentissage le vendredi 24 juin, en présence d’Hervé Morin, président de la Région Normandie, Gérard Cherpion, député des Vosges, vice-président de la Région Grand Est et président de la Commission Formation à l’ARF (Association des Régions de France) et Marc Millet, conseiller régional et président de la Commission Orientation et Formation du Conseil régional de Normandie.

Ce samedi matin, plus de 200 élus, institutionnels, chefs d’entreprise, acteurs locaux ont pu découvrir les premières pistes de la Région Normandie pour son Plan en faveur de l’apprentissage, en présence de Gérard Mestrallet, PDG d’Engie, Michel Guisembert, Président du COFOM (Comité Français des Olympiades des Métiers) ; Jean Arthuis, ancien ministre, Député européen ; et Pierre Lefebvre, Chef normand du restaurant « L’Accolade » à Caen.

Le Président Hervé Morin et David Margueritte ont ainsi clôturé ces Universités d’été ce samedi midi, en dévoilant les propositions qui feront l’objet d’une présentation et d’un vote en séance plénière à l’automne, pour une application au 1er janvier 2017.