Le 23 janvier 2018, la Présidence du Cercle du Cotentin présentait ses vœux devant près de 300 personnes. C’est un record de participation pour un tel événement dans le Cotentin. En compagnie de David Margueritte, Président, Christèle Castelein, Vice-Présidente et Bernard Lebaron, Vice-Président, nous avons pu ainsi souhaiter une très belle année 2018 à tous les adhérents et sympathisants de notre famille politique.

En trois ans, le mouvement est devenu le premier rassemblement du Cotentin. Tout au long de l’année 2017, le Cercle s’est élargi, de la Hague à la Hougue et de Cherbourg à la Vallée de l’Ouve. Cette année a été celle de la volonté politique retrouvée avec plus de 500 adhérents. Le mouvement se veut être une force de proposition avec de nombreux élus qui rejoignent nos rangs. Comme le disait Alexis de Tocqueville, « c’est dans la commune que se forge l’identité des peuples libres ». Tous ces maires qui rejoignent le Cercle du Cotentin en sont la preuve.

Cette volonté a été retrouvée avec la Région Normandie lorsqu’elle agit sur le développement économique, avec des résultats très positifs, sur l’apprentissage, sur la formation professionnelle adaptée aux besoins des territoires, sur l’aménagement du territoire, sur le ferroviaire et bien d’autres thématiques. Notre Région a la chance d’avoir à sa tête un Président de la qualité d’Hervé Morin qui fait quotidiennement la démonstration d’une volonté politique sans faille, et qui a tenu à apporter son témoignage aux militants et sympathisants du mouvement. La Région est enfin stratège et une collectivité de proximité. 2018 sera l’année de l’intelligence territoriale, en lien avec le Département et la Région. Le Cotentin parviendra à construire un contrat de territoire ambitieux, respectueux de tous les territoires.

Notre territoire est un joyau touristique et c’est à nous de savoir le mettre en avant. Pour travailler dans ce sens, nous lancerons au cours de l’année quatre grandes conventions citoyennes : sur la ruralité, sur la mobilité et les transports, sur l’attractivité commerciale et sur l’aménagement de notre littoral. Elles seront ouvertes à toutes et à tous, dans cette dynamique d’élargissement, et permettront de construire un grand projet local ambitieux.

Nous voulons souhaiter nos meilleurs vœux, que 2018 soit l’année du rassemblement pour le Cotentin, sur le socle d’un projet local basé sur l’intérêt général pour lui donner l’identité et l’attractivité qu’il mérite. Belle année 2018 à tous les habitants du Cotentin.