Budget 2018 : pour un changement de cap !

Le vote du budget 2018 intervient dans le contexte de la contractualisation avec l’Etat que les collectivités dénoncent au-delà des clivages partisans. Elle compromet leur libre administration à laquelle le Cercle du Cotentin s’attache profondément. Nous croyons en leur capacité à expérimenter et porter des réformes concrètes pour nos concitoyens et souhaitons que leur capacité d’agir librement ne soit pas entravée.
Dans ce contexte de forte contrainte, la majorité municipale a acté des orientations budgétaires qui correspondent aux travers auxquels nous sommes habitués. Loin de la promesse de maîtrise des dépenses de fonctionnement avec la création de Cherbourg-En-Cotentin, nous déplorons encore une augmentation de ces charges qui atteignent 60%, largement au-delà des ratios des villes comparables.
Ces choix privilégient les charges alors que les produits diminuent et qu’il nous appartient de privilégier l’investissement qui prépare l’avenir, soutient l’économie locale et contribue à l’attractivité de notre ville. La capacité d’autofinancement pour investir se retrouve limitée.

Par ailleurs, ce niveau de dépenses ne permet pas d’envisager une baisse de la fiscalité locale. Ainsi, la promesse d’alignement à la baisse des taux sur ceux de Querqueville est remise en cause. Nous appelons la majorité à un changement de cap indispensable avec un maintien des dotations hypothétique et une capacité d’auto-financement qui risque de s’amenuir. Les élus du Cercle du Cotentin ont donc logiquement voté contre le budget 2018.

Force de propositions, nous travaillons pour redonner un rayonnement et une attractivité à la commune. Nous proposerons des ateliers de réflexions thématiques ouverts à tous. Autour d’une ligne budgétaire claire (maîtrise des dépenses de fonctionnement au profit d’investissements stratégiques pour l’avenir et baisse de la pression fiscale) nous soumettrons ainsi un projet alternatif et rassembleur.